Permis bateau côtier et fluvial : combien ça coûte ?

Si obtenir son permis bateau côtier et fluvial est plus accessible qu’on ne le pense, il est important d’estimer le prix à prévoir avant de démarrer. Faute de quoi on peut s’exposer à de réelles désillusions. Voyons ensemble le budget à prévoir, de l’inscription au test final.

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans le permis bateau

Prendre le large, naviguer au grès du vent, c’est tentant. Si passer son permis bateau côtier et fluvial est un acte qui s’est aujourd’hui un peu banalisé, la décision ne se prend pas à la légère. Première question à vous poser : pourquoi voulez-vous passer votre permis bateau ? Est-ce pour naviguer seul ou avec des amis, en France ou à l’étranger, par tous temps ou pas, pour vos loisirs ou votre métier… Vos réponses auront des incidences directes sur le budget à prévoir.

Les différents permis bateaux

Il en existe de plusieurs types :

– Le permis bateau de plaisance option côtière
Le permis bateau de plaisance option côtière est le premier niveau de passage du permis. Il est obligatoire pour pouvoir conduire un bateau à moteur de plus de 4,5 kilowatts (6 CV) jusqu’à 6 milles d’un abri. Il est possible de naviguer de jour comme de nuit, en mer, mais aussi sur les lacs et les plans d’eaux fermés.

– Le permis bateau hauturier
Le permis hauturier permet de conduire un bateau de plaisance en mer et sur les lacs ou plans d’eaux fermés, de jour comme de nuit, sans limitation de distance ni de puissance motrice. Sachez qu’il faut détenir le permis bateau de plaisance option côtière pour passer ce permis.

– Le permis bateau fluvial
Le permis eaux intérieures ou « permis fluvial » permet de naviguer sur les rivières, fleuves et lacs avec un bateau n’excédant pas 20 mètres de longueur. L’extension « grande plaisance eaux intérieures » permettra au conducteur de conduire une embarcation égale ou supérieure à 20 mètres. L’âge requis est 18 ans.

La formation aux différents permis bateaux

Pour pouvoir passer le permis bateau, vous devrez suivre une formation obligatoire d’au moins 5 heures. Quel que soit le permis bateau convoité, celui-ci se déroule en deux étapes : une formation théorique et une formation pratique.

Lors de la formation théorique au permis côtier, permis hauturier ou permis fluvial, vous apprendrez toutes les subtilités de la navigation. Notamment à utiliser la VHF, le balisage des côtes et des plages, les bouées, les feux et les marques, les signaux sonores et les règlementations…

Le futur plaisancier a également une formation pratique, durant laquelle il est mis en situation. Pour le permis côtier et le permis fluvial, la formation pratique est de 3h30 dont 2 heures à la barre.

Conduire un bateau est à la portée de tous ?

Si vous vous demandez combien ça coute de conduire un bateau côtier et fluvial, ce qui suit va certainement vous intéresser. Le budget pour passer son permis bateau côtier et fluvial est très variable puisqu’il dépend de beaucoup de facteurs.

Le prix d’un permis bateau dépend du type de permis de plaisance visé. Il est également fonction de la localisation du bateau-école. Les tarifs ne sont pas réglementés.
Le coût moyen se situe entre 350 et 400 euros pour la formation et l’examen.
Ajoutez à cela 2 timbres fiscaux à payer pour l’inscription et la délivrance du permis. Il faut compter 116 euros : 38 euros pour l’inscription à l’examen et à payer à nouveau en cas d’échec, et 78 euros pour se voir délivrer le permis bateau.

N’hésitez pas à reprendre chaque item ci-dessus et à refaire le calcul avec les prix affichés dans le bateau-école près de chez vous ou que vous convoitez.

Voilà maintenant que vous avez une idée plus précise sur le budget à prévoir pour passer votre permis bateau. N’hésitez pas si vous avez des questions !