Où passer l’Épreuve Théorique Moto (ETM) ?

Toute personne désirant obtenir un permis deux-roues motorisé (permis A1, A2 ou A) doit passer une épreuve du code moto : l’Épreuve Théorique Moto (EMT). L’examen spécifique aux deux-roues motorisés se déroule, au même titre que l’épreuve théorique générale (l’ETG), dans un centre agréé par l’État.

Informations sur les centres d’examen du Code-moto

Depuis 2016, le passage de l’épreuve théorique moto (ETM) a été confié à des 7 centres agréés par l’État. L’inscription est à réaliser sur le site internet de l’organisme de votre choix :

Quel que soit le centre agréé du Code de la route sélectionné, tous les organismes vous permettent de passer votre examen dans les meilleures conditions, que vous soyez inscrit en auto-école ou en candidat libre.

Inscription à l’Épreuve Théorique Moto : 2 solutions

Pour pouvoir passer l’Épreuve Théorique Moto (EMT), il faut d’abord obtenir votre Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH) en s’inscrivant sur le site internet de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

  • Si vous avez choisi de passer votre permis de conduire moto par l’intermédiaire d’une moto-école, celle-ci peut vous assister dans vos démarches, et notamment s’occuper de votre inscription à l’examen du permis. Vous pourrez ensuite activer vous-même le compte créé en votre nom sur le site de l’ANTS.
  • Si vous choisissez de vous inscrire à l’examen du Code-moto en candidat libre, vous devez vous charger vous-même des démarches administratives. Vous devez créer un compte sur le site de l’ANTS pour pouvoir récupérer votre numéro NEPH qui vous sera alors attribué lors de l’inscription à l’examen.

Quel que soit votre choix, sachez que les frais d’inscription pour passer l’ETM s’élèvent à 30 € TTC. Une fois votre inscription validée, une attestation à présenter le jour J vous sera délivrée. Gardez-la précieusement !

Code-moto : nos bons conseils pour le jour de l’examen

Le Code moto est un examen théorique du permis de conduire spécifique. Voici nos conseils pour que l’épreuve Théorique Moto se passe dans les meilleures conditions :

Le jour J, soyez ponctuel (voire en avance) !

Le jour de l’examen théorique, présentez-vous 15 à 20 minutes avant le début de l’épreuve. Prévoyez d’arriver en avance, car l’examinateur ne vous attendra pas si vous arrivez en retard !

Munissez-vous de votre pièce d’identité et de votre convocation

Le jour de l’examen, présentez votre pièce d’identité en cours de validité et votre convocation (imprimée ou sur votre téléphone). A défaut de pièce d’identité valide et/ou de convocation, l’entrée dans la salle d’examen vous sera refusée.

Une fois votre identité vérifiée, vous serez équipé d’une tablette numérique et d’un casque audio. Avant de démarrer, vous devrez indiquer si vous êtes là pour passer l’épreuve de ETM ou l’ETG (le Code de la route standard).

Vous avez réussi votre Épreuve Théorique Moto ?

Bravo ! Gardez précieusement le document précisant votre score, car aucune autre preuve d’obtention de l’ETM ne vous sera pas adressée.

Code-moto : entraînez-vous à l’Épreuve Théorique Moto !

Vous souhaitez passer votre permis moto ? Vous devrez passer par la case ETM ! Et ça tombe bien, car Codes Rousseau a conçu différents supports d’apprentissage spécifiques à la moto. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par une moto-école qui saura vous orienter vers les bons outils et vous prodiguer les bons conseils. Si vous préférez la liberté d’un entraînement en ligne, optez pour Pass Rousseau Moto.